Station Assemblée Nationale / Station Assemblée Nationale / RATP / Paris

Station Assemblée nationale : une station contemporaine, dynamique et évolutive


En amont des travaux débutés en 2015, dans le cadre de l’opération « un métro plus beau », la RATP et l’Assemblée nationale conviennent de prolonger leur partenariat et de mettre à profit cette rénovation pour repenser et moderniser cet espace unique avec un nouvel aménagement culturel conçu par le groupement Philippe Daney / mi+ro / Timothé Toury.

À travers cette scénographie résolument contemporaine, évolutive et dynamique, il s’agit d’inviter le voyageur à un « voyage virtuel » autour du Parlement, à la rencontre des femmes et des hommes qui font vivre ses valeurs.

Sur chaque quai, 5 thèmes sont ainsi déclinés à travers des visuels spécifiques et des vidéos sur des écrans insérés dans le carrossage. Les différents thèmes sont développés au sein de grands encarts sur le quai de la station apportant une vision contemporaine de l’Assemblée nationale : Valeurs, Histoire, Société, République … A découvrir sur les quais…
Pendant les sessions de l’Assemblée, un écran par thème retransmet en direct les débats dans l’hémicycle et/ou dans les commissions ; par ailleurs, un écran par quai diffuse en permanence les programmes de la chaîne LCP/AN.

Une scénographie lumière inédite basée sur le temps permet à la station de devenir l’une des plus dynamique et évolutive du réseau métropolitain.
Les variations chromatiques de la journée en jouant de différentes couleurs dégradées, font percevoir la station de manière différente suivant les heures de passage des usagers et de proposer ainsi une histoire différente que nous racontons tout au long de la journée et de la nuit.
Les effets et mouvement de la lumière seront plus dynamiques en milieu de journée que le matin ou le soir, des nuages monumentaux passent le long de la station un effet lever et coucher du soleil ont donc été créés.
Cette mise en lumière permet d'aborder la dimension lumineuse en rapport avec un cycle journalier, évolutif tout en apportant à la station une dynamique, une ambiance sans cesse renouvelée.
Cet éclairage permettra également d'avoir une ambiance différente suivant un rythme et un cycle dit naturel approchant des notions de « luminothérapie » tout en étant dans le contexte sous terrain du métropolitain.

Timothé Toury

« Permettre aux voyageurs de vivre une expérience originale, à la rencontre des femmes et des hommes qui font vivre les valeurs de la République et de la démocratie : telle est l’ambitieuse promesse qui a animé les équipes de l’Assemblée nationale et de la RATP qui ont œuvré à cette magnifique rénovation de l’aménagement culturel de la station Assemblée Nationale. Des valeurs et concepts sont répartis sur chaque quai à travers des visuels et des écrans insérés dans les parois. Ainsi, nos voyageurs peuvent en apprendre davantage sur cette institution fondamentale de notre démocratie et prendre part encore plus directement au débat public. »
Elisabeth Borne, PDG de la RATP

« L’objectif était de présenter l’Assemblée nationale sous un angle plus contemporain, en affirmant ses fondements et en l’ancrant dans son temps. Parce qu’elle est le coeur battant de la démocratie et que ses missions ne s’arrêtent pas aux portes du Palais Bourbon, l’Assemblée nationale rayonne dans toute la société et s’adresse à tous les citoyens. C’est l’essence même du message véhiculé par ce nouvel agencement de la station de métro éponyme. Je me réjouis de ce partenariat avec la RATP qui permet à l’Assemblée nationale d’ouvrir grand les portes de ce haut lieu de la République. »
Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale

Parti lumière

Conception lumière :

Lors du travail d’étude et de conception de la station, nous avons été confrontés à certaines questions sur la symbolique de couleurs.
Dans un monde souterrain comme celui de la RATP et de son réseau de transport, les couleurs pour les conducteurs de métro ont une signification particulière et notamment concernant la signalétique : le rouge est un signal d’arrêt, le vert un signal pour le passage des métros.
Egalement les conducteurs passent d’une ambiance sombre lorsqu’ils sont dans les tunnels à des stations éclairées et une trop grande disparité lumineuse est inconfortable pour le bon déroulement de leur travail.
En surface pour l’Assemblée nationale, les couleurs ont également une symbolique dans la représentation des mouvements politiques : le bleu pour les républicains, le rose ou rouge pour le parti socialiste, le vert les écologistes …
Fort de ce constat, nous avons pris le parti d’élaborer une scénographie lumière basée sur le temps, les variations chromatiques de la journée en jouant de différentes couleurs dégradées. Cet axe nous permettait donc une appropriation différente de la symbolique des couleurs présentées et de proposer ainsi une histoire différente que nous racontions tout au long de la journée et de la nuit.
C’est montrer également que la symbolique des couleurs peut également prendre une autre signification suivant le postulat de départ.
Certaines couleurs dites problématiques sont donc présentes mais avec un travail de nuance et de rendus différents des couleurs franches, le ciel du matin jusqu’à la tombée de la nuit est une variation chromatique évolutive donc les couleurs sont en perpétuelles évolutions.
Des effets plus ou moins dynamiques de la programmation lumineuse sont décomposés suivant les quatre temps d’une journée :
Matin / après-midi / soir et nuit.
L'ensemble de la scénographie est donc développé sur une durée de 21 heures, de 5 heures à 2 h du matin.
Des effets particuliers ont été créés pour accompagner l’évolution de la station et lui donner un rythme différent selon les heures.


Les effets dynamiques de la station :

Les effets et mouvement de la lumière seront plus dynamiques en milieu de journée que le matin ou le soir, et un ensemble de mouvement seront mis en place afin d'apporter une dimension évolutive de la station.
Cette mise en lumière permet d'aborder la dimension lumineuse de la station en rapport avec un cycle journalier, évolutif tout en apportant à la station une dynamique, une ambiance différente suivant les heures du jour et de la nuit pour une meilleure perception et appropriation des usagers.
Cet éclairage permettra également d'avoir une ambiance différente suivant un rythme et un cycle dit naturel approchant des notions de « luminothérapie » tout en étant dans le contexte sous terrain du métropolitain.

Timothé Toury
Conception lumière
Timothe TOURY / Actif / Île-de-France
Date
28/09/2016
Type
Architectural / Intérieur / Urbain
Maîtrise d'ouvrage
Agence Timothé Toury
Maîtrise d'oeuvre
RATP
Installateur
Spie Batignolle
Fabricant
Step